On parle de nous

Des ateliers en français après la journée d’école

Le lundi en fin de journée, dans l'établissement de la rue Bolchoï Afanasievsky, c'est l'affluence: certains enfants sont sur le départ après la journée scolaire, d'autres restent, d'autres encore, arrivent spécialement pour les séances dans les ateliers. Aujourd'hui, il y en a 5 : les sciences, la danse, les P'tits Cuistots, la musique et le football. Depuis le temps que nous voulions venir, nous sommes enfin rendus aux ateliers extra-scolaires du P'tit CREF.

« Les P'tits Cuistots »
Le chef de cuisine, le comte Donatien de Rochambeau, prépare une salade française aux noix avec les enfants.
Il fait mine de ne rien entendre au russe, il agite les mains, sort des fiches illustrant les plats préférés des enfants de derrière son dos. Les enfants rient, font semblant de ne pas comprendre Donatien, coupent les légumes avec entrain et sans s'en rendre compte, apprennent à la fois l'art de la cuisine et le français. Donatien est non seulement un vrai cuisinier mais il est aussi blogueur culinaire (vous pouvez retrouver son blog ici). Il nous parle également de sa collection de bandes dessinées ainsi que de la prochaine exposition à la galerie COOP.

L'atelier sciences
Nous nous dirigeons ensuite vers le laboratoire d'expérimentations : des cris retentissent derrière la porte, mais à l'intérieur, nous découvrons des enfants concentrés en blouses blanches ; face à eux, un docteur Kolbotchkine exalté et frétillant. Kolbotchkine est une célébrité à Moscou, il est connu surtout pour ses animations au musée l'« Experimentanium ». Sous nos yeux, le docteur organise une séance de magie à base de semoule, d'une écuelle et d'un entonnoir : « Les enfants, regardez, c'est le temps qui passe ! Vous pouvez essayer aussi, il passe toujours de la même façon ! », s'écrie Kolbotchkine, proposant aux enfants de créer leurs propres sabliers (ou plus exactement semouliers).
Nous n'aurons pas accès à la classe de musique : un élève seul assiste à la leçon et il est très occupé.


« Les P'tits Rats »
D'adorables fillettes d'environ 5 ans, en justaucorps blancs et jupettes, répètent avec application les mouvements de danse du professeur. À‎ côté d'elles se trouve un garçon qui doit avoir trois ans, à notre entrée, il commence à s'agiter et sauter dans tous les sens. On nous explique qu'il fréquente tous les ateliers du P'titCREF et qu'il est ici comme chez lui. Tout à coup le garçon redevient sérieux, prend la pause et salue. Nous saluons en retour et sortons.
Pour les élèves inscrits à l'école maternelle P'titCREF, ces ateliers viennent compléter la journée scolaire par de nouvelles activités ; pour les autres, c'est la possibilité de travailler son français ou son anglais, de faire quelque chose d'intéressant et enfin, de se familiariser au jardin d'enfants et à la culture française. Les ateliers accueillent les enfants de 3 à 6 ans. Une grande partie des ateliers est animée en langue russe, les échecs et la danse hip-hop sont en anglais, la danse est en français et il existe aussi des «samedis français».

Яндекс.Метрика